Sommet de Sabalibougou : la nuit du « donso goni » au cœur de l’évènement

C’est dans une ambiance de grands jours de fête que les Jeunes Diplômés Sans Emplois (JDSE) en collaboration avec « culture en partage » ont organisé la grande soirée de la veillée des chasseurs ou « donso gônin ». C’était dans la nuit du vendredi 14 février 2020 sur le terrain de Sabalibougou en Commune V du District de Bamako. Cette soirée entre dans le cadre de la célébration de la 4ème  édition du sommet de Sabalibougou.

Placé sous le parrainage de Badji Konaté, le sommet de Sabalibougou se tient chaque année en janvier-février en Commune V du District de Bamako. Pour cette année, l’évènement repose sur trois nuits majeures à savoir la nuit des Jeunes Diplômés Sans Emplois (JDSE), de conte et de donso. Chaque nuit est marquée par un évènement phare.

Durant la nuit des JDSE, les jeunes du quartier de Sabalibougou ont été invités à regrouper leurs talents cachés, leur savoir et savoir-faire en matière de la danse, du rap et d’humour. Les conférences-débats sont aussi été organisées à travers lesquelles la jeunesse a exprimé les vrais problèmes du quartier à savoir l’environnement, l’assainissement, la santé, et l’emploi.

Au cours de cet évènement, les femmes du quartier de Sabalibougou ont organisé la production de savon et d’autres produits locaux du Mali. La nuit de conte a été organisée à l’endroit de la jeunesse avec la conteuse Maïchata Salamanta. Elle a même animé un atelier de formation afin d’expliquer, d’inculquer aux jeunes l’importance du conte dans notre société et comment les jeunes peuvent apprendre à réaliser le conte.

Pour cette année, avant de boucler le sommet, une nuit a été dédié aux chasseurs donso. Le terrain de Sabalibougou a été pris d’assaut par de nombreux jeunes qui ont eu droit à la prestation de la troupe de Sékouba Traoré, grand joueur de l’instrument « donso gônin ». Au bon rythme avec des pas de danse de la troupe bien orchestrés et sous l’acclamation de la foule joyeuse.

Le parrain de l’évènement n’a pas caché sa joie et sa fierté à la jeunesse soucieuse qui a bien voulu organisé cet évènement culturel phare en Commune V. Pour cela, Badji Konaté a indiqué que la nuit donso est non seulement pour la jeunesse un moment de divertissement, de rencontre et d’échange mais aussi de partage de nos valeurs culturelles et de nos savoirs et savoir-faire. « Le donso gônin est un instrument musical traditionnel qui réuni les jeunes. Il valorise nos valeurs sociales et culturelles à travers les quelles on peut lancer un message fort pour le développement, la paix et la cohésion sociale »,  a-t-il conclu. Le parrain de l’évènement n’a pas caché sa joie et sa fierté à la jeunesse soucieuse qui a bien voulu organisé cet évènement culturel phare en Commune V. Pour cela, Badji Konaté a indiqué que la nuit donso est non seulement pour la jeunesse un moment de divertissement, de rencontre et d’échange mais aussi de partage de nos valeurs culturelles et de nos savoirs et savoir-faire. « Le donso gônin est un instrument musical traditionnel qui réuni les jeunes. Il valorise nos valeurs sociales et culturelles à travers les quelles on peut lancer un message fort pour le développement, la paix et la cohésion sociale »,  a-t-il conclu. Le parrain de l’évènement n’a pas caché sa joie et sa fierté à la jeunesse soucieuse qui a bien voulu organisé cet évènement culturel phare en Commune V. Pour cela, Badji Konaté a indiqué que la nuit donso est non seulement pour la jeunesse un moment de divertissement, de rencontre et d’échange mais aussi de partage de nos valeurs culturelles et de nos savoirs et savoir-faire. « Le donso gônin est un instrument musical traditionnel qui réuni les jeunes. Il valorise nos valeurs sociales et culturelles à travers les quelles on peut lancer un message fort pour le développement, la paix et la cohésion sociale »,  a-t-il conclu.

Mohamed CAMARA

Sommet de Sabalibougou : la nuit du « donso goni » au cœur de l’évènement

| Patrimoine | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>